0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

Adénomyose et endométriose : Quelles sont les différences ?

Par votre naturopathe Alice Monney le 4 décembre 2023
Mis à jour le 27 novembre 2023
contacter alice

Vous pensez souffrir d’endométriose ou d’adénomyose ? L'adénomyose et l'endométriose touchent de nombreuses femmes et sont souvent confondues en raison de leurs symptômes similaires. Dans cet article, je détaille pour vous les différences entre l’adénomyose et l’endométriose :

  • Tout savoir sur l’adénomyose (différentes formes de l’adénomyose, les symptômes et comment diagnostiquer l'adénomyose)
  • Qu’est-ce que l’endométriose ?
  • Quelles sont les différences entre l’adénomyose et l’endométriose ?
  • Peut-on avoir une adénomyose et l’endométriose en même temps ?
Adénomyose et endométriose

Tout savoir sur l’adénomyose

Qu’est-ce qu’une adénomyose ?

L'adénomyose est une pathologie gynécologique qui touche environ 10 à 20% des femmes. Dans le cas de l’adénomyose, des cellules semblables à celles de l'endomètre, la couche interne de l'utérus, commencent à proliférer à l'intérieur du myomètre, le tissu musculaire de l'utérus. 

Cette prolifération provoque un épaississement de la paroi utérine et une augmentation du volume de l'utérus, en doublant ou triplant sa taille. L'adénomyose se développe sous l'influence des hormones féminines et du cycle menstruel, un peu à la manière de l'endométriose, mais elle se limite au myomètre. Contrairement à l'endométriose, qui peut s'étendre à d'autres organes, l'adénomyose reste confinée à l'utérus, cette pathologie est aussi appelée “endométriose interne”. 

Vous souhaitez booster votre fertilité ? Prenez rendez-vous avec moi !

Quelles sont les différentes formes de l’adénomyose ?

L'adénomyose peut prendre plusieurs formes :

  • Focale : dans ce cas, un seul foyer de l'endomètre est présent dans le myomètre.
  • Diffuse: dans ce cas plusieurs foyers d’endomètre sont présents au sein de myomètre.

Quels sont les symptômes de l’adénomyose ?

Bien que chez certaines femmes l'adénomyose soit asymptomatique, elle se caractérise par différents symptômes:

  • Règles prolongées. Environ 50 % des femmes atteintes d'adénomyose ont des cycles menstruels prolongés, excédant souvent sept jours, accompagnés de saignements particulièrement abondants. 
  • Douleurs menstruelles intenses dans 30% des cas.
  • Métrorragies, jusqu'à 20 % des femmes diagnostiquées avec cette maladie peuvent expérimenter des saignements en dehors de leurs cycles menstruels réguliers.
  • Douleurs lors des rapports sexuels.
  • Impact sur la fertilité.
Adénomyose et endométriose

Comment diagnostiquer une adénomyose ?

L’adénomyose peut être diagnostiquée de deux manières. L'échographie endovaginale est souvent le premier examen pratiqué. Elle permet d'observer des anomalies telles qu'un utérus déformé, s'écartant de sa forme triangulaire habituelle, un accroissement de son volume ou un myomètre apparaissant épaissi ou présentant des signes d'inflammation. 

Si ces indices pointent vers l'adénomyose mais qu'une endométriose concomitante est également suspectée, une IRM peut être réalisée. L'IRM offre une image plus détaillée des structures internes et peut confirmer la présence de l'adénomyose, tout en aidant à identifier d'autres éventuelles pathologies pelviennes.

Vous souffrez de SOPK ? Prenez-vite rendez-vous avec moi pour un accompagnement personnalisé.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

L'endométriose est une pathologie gynécologique où le tissu de la muqueuse de l'utérus, connue sous le nom d'endomètre, commence à croître en dehors de l'utérus. Les fragments de ce tissu endométrial peuvent s'implanter sur différentes zones dans la cavité pelvienne, comme le péritoine, l'abdomen, les ovaires ou les trompes de Fallope. 

Ces implants endométriaux sont réactifs aux hormones et suivent le cycle hormonal de la femme, se développant et saignant de manière similaire à l'endomètre utérin. Cette croissance entraîne une réaction inflammatoire locale, formant des lésions et des adhérences qui peuvent causer une douleur significative et contribuer à l'infertilité.

Les symptômes de l'endométriose varient considérablement et dépendent souvent de l'emplacement des lésions endométriales. Les femmes peuvent éprouver des menstruations extrêmement douloureuses, une douleur pelvienne chronique, ainsi que des complications telles que des troubles digestifs et des douleurs lors des rapports sexuels, qui sont exacerbés en fonction de la localisation des implants endométriaux.

Quelles sont les différences entre l’adénomyose et l’endométriose ?

La localisation

La principale différence est la localisation : l'adénomyose se situe dans la paroi de l'utérus, tandis que l'endométriose se trouve en dehors de l'utérus.

L’âge

L'âge des femmes touchées peut différer. L'adénomyose est plus fréquente chez les femmes de plus de 40 ans, alors que l'endométriose est souvent diagnostiquée chez les femmes plus jeunes.

Les symptômes

Bien que certaines femmes puissent présenter des symptômes similaires, l'endométriose est souvent associée à des douleurs pelviennes chroniques intenses et peut affecter la fertilité. Tandis que près de 40% des femmes ayant une adénomyose ne présentent pas de symptômes particuliers.

Adénomyose et endométriose

Peut-on avoir une adénomyose et une endométriose en même temps ?

Oui, on estime que 6 à 20% des femmes sont touchées par les deux pathologies à la fois, un état souvent appelé "adénomyose endométriosique". Le diagnostic et le traitement peuvent alors devenir plus complexes et nécessitent une prise en charge spécifique.

Si l’adénomyose et l’endométriose peuvent impacter négativement votre bien-être au quotidien et votre fertilité, il est tout à fait possible de retrouver un cycle normal sain et de booster votre fertilité naturellement. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi pour un accompagnement personnalisé, déjà 200 femmes m’ont fait confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles tirés du blog :

SOPK et risques de fausse-couche
Vous souffrez de SOPK et vous souhaitez tomber enceinte ? Vous craignez que votre SOPK augmente votre risque de fausse-couche ? Même si les femmes souffrant de SOPK sont plus à risque de fausses couches, il existe de nombreuses mesures de prévention qui permettent de tomber enceinte et de poursui...
Lire la suite
Je vous partage mon shaker du matin
Qu'y-a-t-il dans mon shaker ?Je vous partage une recette qui a transformé mes matins : un shaker protéiné, rapide, délicieux et bourré de bienfaits !...
Lire la suite
Booster sa progestérone avec les plantes médicinales
Vous souhaitez améliorer votre fertilité naturellement ? Découvrez quelles plantes médicinales consommer pour booster votre progestérone....
Lire la suite
Pompe à GnRH : Comment tomber enceinte ?
Vous souffrez d’un déséquilibre hormonal ou d'aménorrhée ? Vous devez envisager un parcours PMA pour tomber enceite ? Certains dispositifs médicaux innovants comme une pompe à GnRH peuvent grandement vous aider à tomber enceinte. La pompe à GnRH représente une avancée significative dans ...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2022 Alice Monney | Reproduction interdite