0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

Cycle Menstruel : c’est quoi des “Règles Normales” ?

Par votre naturopathe Alice Monney le 10 mai 2024
Mis à jour le 7 mai 2024
contacter alice

Vous pensez souffrir de règles trop abondantes ? Vous ne savez pas si vos règles sont “normales” ? Chaque femme et chaque cycle sont différents, toutefois connaitre et comprendre certains principes de base vous permet de vous assurer que vous ne souffrez pas d’un déséquilibre hormonal et que votre cycle menstruel est “standard”.

Dans cet article de blog, je vous propose de mieux comprendre :

  • La durée d’un cycle menstruel
  • L’abondance des règles
  • La couleur et l’aspect du flux

Durée d’un cycle menstruel

La durée d’un cycle menstruel peut varier considérablement d’une femme à l’autre, mais elle est généralement comprise entre 21 et 35 jours. Le cycle menstruel commence le premier jour des règles et se termine la veille du début des règles suivantes. Chaque cycle est divisé en plusieurs phases, principalement la phase folliculaire, l’ovulation et la phase lutéale.

La phase folliculaire débute avec les règles et dure jusqu'à l'ovulation. Pendant cette période, les hormones stimulent les ovaires pour préparer un ovule à être libéré. L'ovulation, qui se situe généralement vers le milieu du cycle, marque la libération de l'ovule. La phase lutéale suit l'ovulation et dure jusqu'au début des règles suivantes. Durant cette phase, l'endomètre se prépare à une éventuelle implantation de l'embryon.

Il est essentiel de noter que des variations dans la durée du cycle ne sont pas nécessairement le signe d’un problème de santé. Toutefois, des cycles très irréguliers ou des changements soudains dans leur fréquence peuvent indiquer des déséquilibres hormonaux ou d'autres problèmes médicaux, nécessitant une consultation.

Vous souhaitez améliorer votre équilibre hormonal et booster votre fertilité, n’hésitez pas à consulter mon guide “L’essentiel des compléments alimentaires pour la fertilité féminine”.

Abondance des règles

L'abondance des règles varie d'une femme à l'autre. Un flux menstruel normal se situe en moyenne entre 30 et 60 ml de sang, soit environ quatre à huit cuillères à café par cycle. Cependant, évaluer visuellement cette quantité peut être difficile.

Pour aider à quantifier l'abondance de manière objective, le score de Higham est souvent utilisé. Ce score se base sur un système de points attribués en fonction du degré de remplissage des protections hygiéniques utilisées : une protection peu remplie équivaut à 1 point, une protection moyennement remplie à 5 points et une protection bien remplie à 20 points. Un total élevé sur la durée des règles peut indiquer un flux trop important.

De plus, changer de protection plus fréquemment, que toutes les deux heures ou la présence de caillots plus gros qu'une pièce de deux euros peuvent être des signes de règles trop abondantes. Ces symptômes peuvent indiquer un déséquilibre hormonal, tel qu'une insuffisance en progestérone ou un excès d'œstrogènes, et nécessitent souvent une évaluation médicale pour en déterminer la cause sous-jacente.

💡 Par expérience, lorsqu'on me signale des règles trop faibles, il arrive bien souvent que la quantité de sang soit sous-évaluée. Rappelez-vous du nombre de cuillères à soupe : 4 cuillères à soupe (ou 1 petites tasse d'expresso), ce n'est finalement pas tant !

cycle menstruel

Couleur des règles

La couleur du sang menstruel varie durant les règles et offre des indices sur la santé hormonale. Typiquement, la couleur peut aller du rouge vif au brun foncé. Le rouge vif est souvent observé au début des règles, indiquant un flux sanguin rapide et récent. À mesure que les règles progressent, le sang peut devenir plus foncé, tendant vers le brun, ce qui indique simplement que le sang a pris plus de temps à s'écouler et s'est oxydé.

Une couleur rosée peut suggérer des niveaux plus faibles d'œstrogènes, particulièrement si le flux est également léger. Ceci peut être un signe d'hormones pas suffisamment actives dans la vascularisation de l'endomètre en début de cycle. Un saignement grisâtre est plus problématique, car il est souvent le signe d'une infection, surtout s'il est accompagné d'odeurs désagréables ou de démangeaisons. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Il est également possible d’avoir des saignements de couleur orange, notamment au moment de l'ovulation, où ils peuvent être mélangés à de la glaire cervicale. Ceci est normal. Observer attentivement la couleur des règles est donc un outil précieux pour évaluer sa santé reproductive.

Vous souhaitez tomber enceinte ? N’hésitez pas à consulter mon guide complet “L’essentiel des compléments alimentaires pour la fertilité féminine”.

Aspect du flux

L'aspect du flux menstruel peut varier et fournir des informations utiles sur la santé reproductive. Un flux normal peut être fluide ou contenir de petits caillots. Ces derniers sont souvent le résultat d'un flux rapide qui n'a pas eu le temps de coaguler complètement et sont généralement considérés comme normaux s'ils sont plus petits qu'une pièce de 2 euros.

Cependant, la présence de caillots plus gros peut indiquer un déséquilibre hormonal, comme un manque de progestérone ou un excès d'œstrogènes, ce qui peut empêcher l'endomètre de se densifier correctement. Ainsi, l'endomètre peut s'éliminer en lambeaux plus gros, formant des caillots importants. Ce phénomène nécessite une attention médicale, surtout s'il est accompagné d'un flux particulièrement abondant.

Comprendre les différents aspects de votre cycle menstruel est essentiel pour maintenir un équilibre hormonal sain et une bonne fertilité. Les variations dans la durée, l'abondance, la couleur et l'aspect du flux menstruel peuvent signaler des problèmes de santé. Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé pour améliorer votre fertilité, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles tirés du blog :

Différence entre Achillée Millefeuille et Alchemille : Guide pour ne plus jamais les confondre
L'Achillée Millefeuille et l'Alchemille sont deux plantes médicinales souvent utilisées en phytothérapie, notamment pour leurs impacts bénéfiques sur la santé féminine. Souvent confondues, ces plantes ont des bénéfices très différents sur le cycle menstruel et la fertilité. Dans ce guid...
Lire la suite
PRP et Fertilité : Les avantages du Plasma Riche en Plaquettes
Vous êtes essayez d'avoir un bébé, mais vous êtes en Insuffisance Ovarienne Précoce ? Vous souffrez d'une mauvaise qualité ovocytaire, d'un endomètre fin ? Votre taux d'AMH est faible ? La thérapie de plasma riche en plaquettes (PRP) est une solution innovante pour booster la fertilité. Ce ...
Lire la suite
La glycine, un allié sécuritaire et méconnu
Découvrez les bienfaits méconnus de la glycine pour la santé féminine : de l'amélioration de la fertilité au soutien durant la grossesse et l'allaitement. Explorez avec Alice Monney, naturopathe, comment cet acide aminé non essentiel peut devenir un allié précieux à différentes étapes de...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2024 Alice Monney | Reproduction interdite