0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

4 façons de vérifier sa progestérone, dite “hormone de grossesse”

Par votre naturopathe Alice Monney le 20 avril 2023
Mis à jour le 1 avril 2023
contacter alice

Si vous souhaitez tomber enceinte, mais que vous avez des difficultés, l’analyse de votre taux de progestérone peut vous aider à identifier un problème dans votre cycle menstruel. La progestérone est une hormone clé pour votre grossesse.  

Retrouvez dans cet article :

  • Quel est le rôle de la progestérone dans votre cycle menstruel ?
  • Comment vérifier facilement votre taux de progestérone pour augmenter vos chances de conception ? 

Que vous cherchiez à tomber enceinte ou non, un bon équilibre hormonal est indispensable à votre santé globale.

progesterone grossesse

Qu’est-ce que la progestérone ?

La progestérone est une hormone qui a un rôle prépondérant sur la santé des femmes et notamment durant la grossesse. Elle est surnommée l’hormone de grossesse. Cette hormone stéroïdienne est sécrétée par les corps jaunes des ovaires. Sa sécrétion a lieu durant la deuxième partie du cycle menstruel, aussi appelé phase progestative. Cette période du cycle menstruel dure entre 10 et 16 jours avec une moyenne de 14 jours. Cette phase se caractérise par l’augmentation du taux de progestérone, en vue d’une potentielle grossesse. 

La progestérone a plusieurs impacts sur l’organisme :

  • hausse de la température basale,
  • développement du maillage de la muqueuse utérine pour accueillir un futur embryon,
  • relâchement des muscles de l’utérus et limite les contractions,
  • redescente du col qui se ferme et se durcit. 

Même si vous ne souhaitez pas tomber enceinte, la progestérone a un impact sur votre santé. En effet, la progestérone est une hormone impliquée dans de nombreux processus. Elle permet notamment de protéger des risques de déminéralisation osseuse et des problèmes cardiovasculaires. Avoir un cycle mensuel et hormonal bien équilibré est donc essentiel.

Grossesse tardive ? Vous souhaitez améliorer votre qualité ovocytaire ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour un accompagnement personnalisé.

Comment vérifier son taux de progestérone ?

1- Observer sa phase post-ovulatoire

La progestérone est une hormone produite durant la seconde partie de votre cycle. Pour vérifier que votre organisme produise bien cette hormone, il est donc important de bien comprendre votre cycle et d’observer attentivement votre phase post-ovulatoire.

Apprendre à identifier votre ovulation est essentiel, car c’est elle qui donne le départ de la production de la progestérone. Vous pouvez identifier cette ovulation grâce aux changements de votre glaire cervicale ou encore à l’augmentation de votre température basale. 

La deuxième partie de votre cycle doit avoir une durée supérieure à 11 jours. Si ce n’est pas le cas, cela peut indiquer une absence de production de progestérone qui a un impact sur une possible grossesse. D’autres signes peuvent vous aider à vérifier la production de progestérone durant la phase lutéale comme :

  • la glaire cervicale doit être bien asséchée,
  • pas de spottings, ou des spottings au plus tôt 2-3 jours avant les règles (si ces petits saignements surviennent beaucoup plus tôt, c’est le signe d’un taux de progestérone faible),
  • la présence d’un fort SPM peut aussi être le signe d’un problème de progestérone.
progesterone grossesse

2- Faire une courbe de température

La courbe de température est un outil très utile pour mieux comprendre votre cycle et identifier votre ovulation. Cette courbe de température vous permet également de vérifier que votre organisme produit de la progestérone en quantité suffisante.  

Ainsi au lendemain de l’ovulation, la température basale du corps s’élève de +0,3° à +0,5 °C, en moyenne. Cette température doit rester stable avec des variations à la hausse ou à la baisse de maximum 0,2°. Un beau plateau haut de température est le signe d’une ovulation qualitative et d’une sécrétion importante de progestérone.

Vous souffrez de SOPK et vous avez du mal à identifier votre ovulation, prenez rendez-vous pour un suivi personnalisé.

3- Utiliser des bandelettes urinaires

Il est aussi possible de vérifier sa production de progestérone avec l’utilisation de bandelettes urinaires. Ces bandelettes ont le même fonctionnement que les tests d’ovulation, qui détectent la production d’hormone LH. Les tests urinaires pour détection de progestérone détectent plus précisément le pregnanediol 3 glucuronide ou PdG qui est un métabolite de la progestérone présent dans les urines. 

Ces tests urinaires sont plus difficiles à trouver que les tests d’ovulation, vous pouvez en acheter chez Proov. Vous pouvez également utiliser le moniteur de fertilité Mira qui peut doser plusieurs hormones dont le FSH, LH, les ortsorgne et le PdG.

4- Faire un test en laboratoire

Enfin, pour une vérification précise du taux de production de progestérone, il est possible de réaliser un test en laboratoire. Ce test doit être fait lorsque le dosage de la progestérone est à son maximum, soit 7 jours après l’ovulation (d’où l’importance d’identifier correctement son ovulation). 

Le taux de progestérone minimum recommandé est de 10 ng/ml, mais idéalement c’est au-dessus de 15 ng/ml. En naprotechnologie, qui est une médecine fonctionnelle de la reproduction, ils sont plus exigeants, avec un taux supérieur à 20 ng/ml. Ce type d’analyse en laboratoire peut être faite gratuitement si vous avez une ordonnance, sinon elle vous coûtera une vingtaine d’euros.

La progestérone est une hormone indispensable pour la nidation et le développement d’un embryon. La production d’un taux de progestérone important et une ovulation qualitative sont les clés pour tomber enceinte rapidement. Si cette hormone n’est pas sécrétée en quantité suffisante, il existe plusieurs pistes pour augmenter votre taux de progestérone. 

Vous pouvez également prendre rendez-vous avec moi pour un accompagnement complet et personnalisé afin d’améliorer votre fertilité et de retrouver un équilibre hormonal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 comments on “4 façons de vérifier sa progestérone, dite “hormone de grossesse””

  1. Bonjour,
    Mes tests de PdG vont arriver seulement jeudi, alors que je serai à DPO 9. Est-ce qu'il sera trop tard pour le faire ?
    Je suis certaine de mon ovulation (température, test d'ovulation et glaire combinée).
    Merci !

    1. Bonjour Kelly, vous pouvez tester même si les tests arrivent à J9 :). Il se peut que la progestérone soit déjà en train de descendre, mais le taux à ce stade doit être encore dans les normes hautes.
      Belle journée

      Alice

Autres articles tirés du blog :

SOPK et risques de fausse-couche
Vous souffrez de SOPK et vous souhaitez tomber enceinte ? Vous craignez que votre SOPK augmente votre risque de fausse-couche ? Même si les femmes souffrant de SOPK sont plus à risque de fausses couches, il existe de nombreuses mesures de prévention qui permettent de tomber enceinte et de poursui...
Lire la suite
Je vous partage mon shaker du matin
Qu'y-a-t-il dans mon shaker ?Je vous partage une recette qui a transformé mes matins : un shaker protéiné, rapide, délicieux et bourré de bienfaits !...
Lire la suite
Booster sa progestérone avec les plantes médicinales
Vous souhaitez améliorer votre fertilité naturellement ? Découvrez quelles plantes médicinales consommer pour booster votre progestérone....
Lire la suite
Pompe à GnRH : Comment tomber enceinte ?
Vous souffrez d’un déséquilibre hormonal ou d'aménorrhée ? Vous devez envisager un parcours PMA pour tomber enceite ? Certains dispositifs médicaux innovants comme une pompe à GnRH peuvent grandement vous aider à tomber enceinte. La pompe à GnRH représente une avancée significative dans ...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2022 Alice Monney | Reproduction interdite