0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

SOPK et risques de fausse-couche

Par votre naturopathe Alice Monney le 19 février 2024
Mis à jour le 15 février 2024
contacter alice

Vous souffrez de SOPK et vous souhaitez tomber enceinte ? Vous craignez que votre SOPK augmente votre risque de fausse-couche ? Même si les femmes souffrant de SOPK sont plus à risque de fausses couches, il existe de nombreuses mesures de prévention qui permettent de tomber enceinte et de poursuivre une grossesse sereine avec un SOPK.

Tout d’abord, il est essentiel de rappeler que le SOPK n’est pas synonyme d'infertilité et que la majorité des femmes SOPK parvient à concevoir un bébé en bonne santé ! (source)

Dans cet article, je vous propose de découvrir :

  • Quels sont les risques de fausse-couche liés au SOPK ?
  • Comment réduire ces risques ?

SOPK et fausse-couche : quels risques ?

Irrégularité du cycle

Le Syndrôme des Ovaires Polykystiques est dû à un déséquilibre hormonal, souvent caractérisé par des cycles longs et irréguliers. En effet, une femme SOPK peut ovuler seulement 3-4 fois au cours de l’année. Ces cycles irréguliers peuvent réduire les chances de conception et augmenter le temps nécessaire pour tomber enceinte.

Qualité ovocytaire

Chez les femmes souffrant d’un SOPK, la qualité des ovocytes peut être altérée. Le processus de maturation des ovocytes est souvent perturbé, menant à une qualité inférieure. De plus, l'exposition à des niveaux élevés d'androgènes peut dégrader davantage leur qualité. Cette qualité ovocytaire moindre peut induire un risque de fausse-couche plus important. source

Autres problématiques

D'autres facteurs, tels que l'hypothyroïdie souvent associée au SOPK, l'inflammation et les carences en vitamines et minéraux (notamment en vitamine B9), peuvent également augmenter le risque de fausse couche, dans le cadre d’un SOPK.

Si vous avez déjà vécu l'épreuve d'une ou plusieurs fausses couches, il est important de ne pas culpabiliser : ce qui s'est passé n'est pas de votre faute. N'oubliez pas que dans environ 30% des situations d'infertilité, la cause peut être masculine. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel de la fertilité pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

sopk

SOPK : Comment réduire les risques de fausses-couches ?

Faire baisser la résistance à l’insuline

Environ 70% des femmes avec SOPK sont résistantes à l'insuline. Travailler sur cette résistance est crucial pour normaliser les cycles menstruels et améliorer la qualité des ovocytes. Il existe plusieurs méthodes pour faire baisser la résistance à l’insuline :

  • Adopter une alimentation à indice glycémique bas
  • Limiter les pics de glycémie
  • Choisir des compléments adaptés pour réguler la glycémie

Travailler en amont sur la qualité ovocytaire

Le SOPK peut avoir un impact sur la qualité ovocytaire et donc augmenter le risque de fausse couche. Les femmes souffrant de SOPK peuvent donc améliorer leur qualité ovocytaire en amont, notamment en agissant sur leur alimentation et leur hygiène de vie :

  • Consommer des acides gras de qualité, en particulier les oméga-3
  • Limiter les aliments transformés et inflammatoires
  • Favoriser les glucides complets, les protéines et les lipides de qualité
  • S'inspirer de l'alimentation méditerranéenne pour une assiette pro-fertilité

Il est aussi possible de consommer des compléments alimentaires qui aide à améliorer la qualité ovocytaire :

  • L'inositol pour améliorer la résistance à l'insuline et la qualité ovocytaire
  • La vitamine B9 sous forme méthylée pour prévenir les malformations et le risque de fausse couche

Maximisez votre qualité ovocytaire en cas de SOPK grâce au Guide des compléments alimentaires pour la fertilité !

Protéger son organisme de l’inflammation

Une inflammation chronique, courante chez les femmes avec SOPK, peut être identifiée par des examens biologiques et doit être prise en charge pour réduire les risques de fausse-couche :

  • Une alimentation anti-inflammatoire
  • Des tests d’intolérance à certains aliments
  • Le soin du microbiote intestinal
  • La supplémentation en oméga-3
alimentation anti inflammatoire SOPK risque de fausse couche

Vérifier son taux de progestérone

Un déficit de progestérone, fréquent chez les femmes SOPK, peut également être un facteur de risque de fausse couche. Il est conseillé de vérifier le taux de progestérone après l'ovulation ou en début de grossesse. Pour booster votre production de progestérone, il est possible de consommer des plantes médicinales. N’hésitez pas à consulter mon article dédié à ce sujet pour en savoir plus.

S’assurer que la thyroïde va bien

Enfin, les femmes avec SOPK ont un risque accru de développer une hypothyroïdie. Un bilan thyroïdien complet est recommandé pour prévenir les complications liées à l'hypothyroïdie en essais bébés et durant la grossesse.

Bien que le SOPK soit associé à un risque accru de fausse couche, l’appliquation de mesures préventives permet d’améliorer les chances de mener une grossesse à terme. Si vous souffrez d’un SOPK et que vous souhaitez bénéficier d’un bilan complet et d’un accompagnement personnalisé, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi. Déjà plus de 250 femmes m’ont fait confiance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles tirés du blog :

PRP et Fertilité : Les Avantages du Plasma Riche en Plaquettes
Vous êtes en essai bébé depuis de nombreux mois, sans aucun résultat ? Vous souffrez de problèmes de fertilité ? La thérapie de plasma riche en plaquettes (PRP) est une solution innovante pour booster la fertilité. Ce nouveau processus innovant est de plus en plus plébiscité afin d’augme...
Lire la suite
La glycine, un allié sécuritaire et méconnu
Découvrez les bienfaits méconnus de la glycine pour la santé féminine : de l'amélioration de la fertilité au soutien durant la grossesse et l'allaitement. Explorez avec Alice Monney, naturopathe, comment cet acide aminé non essentiel peut devenir un allié précieux à différentes étapes de...
Lire la suite
Carence en iode : Quels impacts sur la fertilité ?
Vous cherchez à améliorer votre fertilité ? Vous êtes en essai bébé et vous avez du mal à concevoir ? Certaines carences en vitamines, minéraux ou oligo-éléments peuvent avoir un impact négatif sur votre fertilité. La carence en iode est un problème qui affecte particulièrement la fert...
Lire la suite
Fertilité masculine : 3 idées reçues
Vous souhaitez agrandir votre famille ? Vous avez du mal à concevoir un bébé et vous souhaitez en savoir davantage sur la fertilité masculine ? Lorsqu’on parle de fertilité, les mythes et les malentendus sont courants, notamment autour de la fertilité masculine. Dans cet article, je vous pro...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2024 Alice Monney | Reproduction interdite