0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

Symptothermie : Comment bien faire sa courbe de température ?

Par votre naturopathe Alice Monney le 15 mai 2023
Mis à jour le 5 octobre 2023
contacter alice

La symptothermie est une méthode naturelle de suivi du cycle menstruel et de la fertilité. Elle consiste à observer les variations de la température basale du corps, des glaires cervicales et d'autres signes physiologiques pour déterminer les périodes de fertilité et d'infertilité. Que vous cherchiez à tomber enceinte ou à mieux comprendre votre organisme, cette méthode est idéale pour identifier facilement les différentes périodes de votre cycle menstruel.

Dans cet article, découvrez :

  • les avantages de la courbe de température et de la symptothermie
  • comment prendre sa température dans le cadre de la symptothermie ?
  • comment réaliser sa courbe de température ?

Pourquoi faire une courbe de température ? 📈

Faire une courbe de température dans le cadre de la symptothermie, peut vous aider à :

  • Comprendre et suivre votre cycle menstruel
  • Identifier votre période de fertilité
  • Prévoir l'ovulation
  • Détecter d'éventuels problèmes hormonaux

Vous souffrez de problèmes hormonaux ou de SOPK, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une consultation personnalisée.

Comment prendre sa température ? 🌡️

Pour obtenir des résultats précis et fiables dans le cadre de la symptothermie, il est important de suivre quelques règles lors de la prise de votre température basale du corps :

  1. Utilisez un thermomètre adapté : Un thermomètre basal est recommandé pour mesurer la température avec précision. Ces thermomètres, avec 2 chiffres après la virgule, sont spécialement conçus pour détecter les variations subtiles de la température basale du corps.
  2. Prenez votre température au réveil : Il est crucial de prendre votre température avant de vous lever du lit et de bouger. Cela garantit que votre température est au plus bas.
  3. Restez constante dans la méthode de prise de température : Choisissez une méthode de prise de température (buccale, vaginale ou rectale) et respectez-la tout au long de votre cycle pour obtenir des résultats comparables.
  4. Notez votre température immédiatement : Enregistrez votre température immédiatement après la mesure pour éviter d'oublier ou de mélanger les chiffres.
courbe température

Comment construire sa courbe de température ? 📈

Étape 1 : Choisissez un support pour noter vos températures

Vous pouvez utiliser un carnet dédié, un fichier Excel ou une application de suivi du cycle menstruel. L'essentiel est d'avoir un support facile d'accès et pratique pour noter vos températures quotidiennes.

Étape 2 : Représentez graphiquement vos températures

  • Créez un axe horizontal représentant les jours du cycle (à partir du premier jour de vos règles)
  • Créez un axe vertical représentant les températures (par exemple, de 35,5°C à 37,5°C)
  • Notez chaque jour votre température sur le graphique, en plaçant un point à l'intersection de la journée et de la température mesurée
  • Reliez les points entre eux pour visualiser l'évolution de votre température tout au long du cycle

Étape 3 : Identifiez votre phase fertile

En analysant votre courbe de température, vous pourrez identifier les différentes phases de votre cycle :

  • Phase pré-ovulatoire  : Cette phase se caractérise par des températures relativement basses et stables.
  • Phase ovulatoire  : Juste avant l'ovulation, vous pouvez observer une légère baisse de la température, suivie d'une augmentation marquée après l'ovulation. Cette hausse de température est causée par la production de progestérone.
  • Phase post-ovulatoire  : Pendant cette phase, votre température reste généralement élevée et stable. Si vous êtes enceinte, votre température restera élevée, sinon, elle redescendra avant vos prochaines règles.

Étape 4 : Complétez votre courbe avec d'autres observations

Pour améliorer la précision de la méthode symptothermique, vous pouvez ajouter d'autres indicateurs à votre courbe de température, tels que :

  • L'observation des glaires cervicales
  • La position et la texture du col de l'utérus
  • Les symptômes ressentis (douleurs ovulatoires, seins sensibles, etc.)
symptothermie courbe température

Vous souhaitez améliorer votre fertilité naturellement, n’hésitez pas à prendre rendez-vous !

Quelques conseils pour une courbe de température réussie

  • Soyez patiente : Il peut être nécessaire de suivre plusieurs cycles pour bien comprendre et interpréter votre courbe de température. Chaque cycle est différent, et il est important de prendre en compte les variations individuelles.
  • Soyez assidue : Pour obtenir des résultats fiables, il est essentiel de prendre et de noter votre température tous les jours, même pendant vos règles.
  • Prenez en compte les facteurs perturbateurs : Certains facteurs peuvent influencer votre température basale, tels que le manque de sommeil, la consommation d'alcool, la prise de médicaments ou les voyages. N'hésitez pas à noter ces éléments sur votre courbe pour les prendre en compte lors de l'analyse.
  • Consultez un professionnel de santé : Si vous rencontrez des difficultés pour interpréter votre courbe de température ou si vous suspectez un déséquilibre hormonal, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé, tel qu'un gynécologue, une sage-femme ou une naturopathe spécialisée en fertilité.

La symptothermie est une méthode naturelle et efficace pour suivre votre cycle menstruel et votre fertilité. En réalisant correctement votre courbe de température et en y ajoutant d'autres observations, vous pourrez mieux comprendre votre corps et prendre des décisions éclairées en matière de contraception ou de conception. N'oubliez pas que la patience et l'assiduité sont les clés du succès pour cette méthode.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments on “Symptothermie : Comment bien faire sa courbe de température ?”

  1. Bonjour est ce que la température peut mettre plusieurs jours à monter après un pic de glaire ? J'ai eu une belle glaire jeudi et vendredi puis légère hausse sur 2 jours mais ma température a rechuté ce matin (3jours après).. Je crains d'être sur un cycle anovulatoire pour cette fois... je suis à J25...
    Merci bonne semaine

    1. Bonjour Sarah, chez certaines femmes oui c'est possible. Il peut y avoir un décalage de quelques jours entre glaire fertile / ovulation / montée thermique. L'essentiel, c'est de bien observer un plateau haut avec un maintien des températures hautes sur minimum 4 jours -> cela signifie que l'ovulation est confirmée.
      On peut aussi malheureusement observer une belle glaire fertile mais que l'ovulation n'aboutisse pas...
      Bonne chance pour la suite !
      Alice

Autres articles tirés du blog :

FIV: Les Différentes Techniques en Fécondation In Vitro
FIV, ICSI, IMSI ou IMFI, vous souhaitez en savoir davantage sur les différentes techniques de fécondation in vitro ? Je vous détaille l'ensemble de ces méthodes de PMA, avec leur principe, la sélection des spermatozoïdes et leur indication dans cet article. FIV classique PrincipeLa FIV classiq...
Lire la suite
Différence entre Achillée Millefeuille et Alchemille : Guide pour ne plus jamais les confondre
L'Achillée Millefeuille et l'Alchemille sont deux plantes médicinales souvent utilisées en phytothérapie, notamment pour leurs impacts bénéfiques sur la santé féminine. Souvent confondues, ces plantes ont des bénéfices très différents sur le cycle menstruel et la fertilité. Dans ce guid...
Lire la suite
Cycle Menstruel : c’est quoi des “Règles Normales” ?
Vous pensez souffrir de règles trop abondantes ? Vous ne savez pas si vos règles sont “normales” ? Chaque femme et chaque cycle sont différents, toutefois connaitre et comprendre certains principes de base vous permet de vous assurer que vous ne souffrez pas d’un déséquilibre hormonal et ...
Lire la suite
PRP et Fertilité : Les avantages du Plasma Riche en Plaquettes
Vous êtes essayez d'avoir un bébé, mais vous êtes en Insuffisance Ovarienne Précoce ? Vous souffrez d'une mauvaise qualité ovocytaire, d'un endomètre fin ? Votre taux d'AMH est faible ? La thérapie de plasma riche en plaquettes (PRP) est une solution innovante pour booster la fertilité. Ce ...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2024 Alice Monney | Reproduction interdite