0
0,00 0 article

Votre panier est vide.

contact

Booster sa progestérone avec les plantes médicinales

Par votre naturopathe Alice Monney le 5 février 2024
Mis à jour le 15 février 2024
contacter alice

Vous souhaitez améliorer votre fertilité naturellement ? Vous êtes en essai bébé depuis plusieurs mois, sans résultat ? Il existe des méthodes naturelles pour améliorer votre fertilité, notamment en boostant votre progestérone. 

La progestérone, souvent surnommée l'hormone de la grossesse, joue un rôle crucial dans la préparation et le maintien de la gestation. Certaines plantes médicinales peuvent augmenter sa production par l’organisme.

Dans cet article, je vous propose de découvrir :

  • Qu’est-ce que la progestérone et quel est son rôle ?
  • Quelles plantes privilégier pour booster sa progestérone ?
  • Quand consommer ces plantes médicinales ?

La progestérone, une hormone clé de la grossesse

Qu’est-ce que la progestérone ?

La progestérone est une hormone stéroïde essentielle dans le cycle reproductif féminin. Produite principalement dans les ovaires après l'ovulation et en moindre mesure par les glandes surrénales, elle joue un rôle déterminant dans le cycle menstruel et la grossesse. Pour en savoir plus sur cette hormone, n’hésitez pas à consulter mon article de blog dédié à la progestérone.

Quel est son rôle ?

La progestérone prépare l'utérus à l'implantation de l'embryon et aide à maintenir la grossesse. En effet, elle permet d'épaissir la muqueuse utérine, créant ainsi un environnement propice à l'accueil de l'embryon. 

Dans le cas où une grossesse débute, la progestérone continue à soutenir l'utérus en inhibant les contractions musculaires pour prévenir le rejet de l'embryon. Elle est donc essentielle pour un début de grossesse réussi.

Vous souhaitez un accompagnement personnalisé pour améliorer votre fertilité ? Prenez rendez-vous.

booster sa progestérone avec les plantes médicinales

Quelles plantes médicinales privilégier pour booster sa progestérone ?

Les plantes douces : Onagre et Bourgeon de pommier

L’huile d’onagre et le bourgeon de pommier sont des plantes médicinales, dites douces. Leur concentration en actifs est plus faible que certaines autres plantes, vous pouvez donc les consommer facilement et leur dosage est aisé.

L'huile d'onagre, extraite des graines de la plante d'onagre, est réputée pour sa richesse en acides gras essentiels, en particulier l'acide gamma-linolénique (GLA). Ces acides gras jouent un rôle dans la régulation hormonale et peuvent aider à équilibrer les niveaux de progestérone. 

De plus, l'huile d’onagre agit également sur la fertilité en boostant la production de glaire cervicale. Sécrétée au niveau du col de l’utérus, cette glaire change d’aspect et de texture au fil du cycle. Elle permet aux spermatozoïdes de rejoindre plus facilement l’ovule en période de fertilité. N’hésitez pas à consulter mon article dédié à tous les bienfaits de l’huile d’onagre pour la santé féminine.

Le bourgeon de pommier est également une plante médicinale douce qui vous permet de soutenir la production de progestérone. Il est connu pour ses propriétés régulatrices sur le système endocrinien, contribuant à harmoniser le cycle menstruel.

Vous souffrez de SOPK ? Prenez rendez-vous avec moi pour un accompagnement personnalisé.

Les plantes fortement concentrées : Gattilier et Alchemille

Le gattilier, également connu sous le nom de Vitex, est une plante particulièrement efficace pour équilibrer les hormones féminines. Il agit directement sur l'hypophyse, favorisant ainsi la production de progestérone. Cette plante est également recommandée pour harmoniser et réguler le cycle menstruel. Pour en savoir plus sur son utilisation et ses bienfaits, n'hésitez pas à consulter mon article dédié au gattilier.

L'alchemille est également une plante médicinale recommandée pour booster la production de progestérone. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires, utiles dans le cas d’un SOPK. Elle permet également de réguler le cycle menstruel. 

Quand consommer ces plantes pour booster sa progestérone ?

Pour profiter de tous les bienfaits de ces plantes médicinales, il est recommandé de les consommer durant la seconde partie du cycle menstruel, une fois l'ovulation confirmée. Cette période, appelée phase lutéale, est le moment où la progestérone doit être à son niveau optimal pour soutenir une éventuelle grossesse. La consommation régulière de ces plantes peut aider à stabiliser les niveaux de progestérone et ainsi améliorer la fertilité.

Vous souhaitez vérifier votre progestérone mais vous ne savez pas comment faire ? Rendez-vous dans cet article.

Bien que les plantes médicinales soient un moyen naturel de soutenir l'équilibre hormonal, elles doivent être utilisées avec prudence et idéalement sous la supervision d'un professionnel de santé. Pour des informations plus détaillées, notamment concernant la posologie, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec moi.

L'utilisation de plantes médicinales vous permet de booster naturellement votre progestérone et ainsi d’améliorer votre fertilité. L'huile d'onagre, le bourgeon de pommier, le gattilier et l'alchemille sont d'excellents choix pour réguler naturellement les niveaux de progestérone. Cependant, chaque femme est unique, et une approche personnalisée est toujours recommandée pour des résultats optimaux. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles tirés du blog :

Comment soulager les douleurs du SOPK ?
Le syndrome des ovaires polykystiques touche près de 10% des femmes. Le SOPK est l'un des troubles endocriniens les plus courants chez les femmes et peut avoir des impacts importants sur la santé reproductive et la fertilité.  Dans cet article, je vous propose de découvrir comment soulager les ...
Lire la suite
Comment bien comprendre un spermogramme ?
Un spermogramme est un test essentiel pour évaluer la fertilité masculine. Il permet d'analyser plusieurs paramètres du sperme, comme le volume, la concentration, la mobilité, la morphologie, la vitalité, le pH et la présence de leucocytes. Comprendre ces paramètres peut aider à identifier l...
Lire la suite
FIV: Les Différentes Techniques en Fécondation In Vitro
FIV, ICSI, IMSI ou IMFI, vous souhaitez en savoir davantage sur les différentes techniques de fécondation in vitro ? Je vous détaille l'ensemble de ces méthodes de PMA, avec leur principe, la sélection des spermatozoïdes et leur indication dans cet article. FIV classique PrincipeLa FIV classiq...
Lire la suite
Différence entre Achillée Millefeuille et Alchemille : Guide pour ne plus jamais les confondre
L'Achillée Millefeuille et l'Alchemille sont deux plantes médicinales souvent utilisées en phytothérapie, notamment pour leurs impacts bénéfiques sur la santé féminine. Souvent confondues, ces plantes ont des bénéfices très différents sur le cycle menstruel et la fertilité. Dans ce guid...
Lire la suite
amonney.pro@gmail.com
👉🏻 rejoignez moi sur Instagram
contact
La naturopathie est une approche de santé globale et durable qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle, mais vient la compléter.
CGV | Politique de confidentialité et mentions légales   
 | Copyright 2024 Alice Monney | Reproduction interdite